Archives par mot-clé : radar

Y a un peu plus, je laisse ?

Alors que le CISR avait annoncé avec fracas que les panneaux annonçant les radars seraient supprimés, et que Nicolas Sarkozy ait ensuite certifié que « non, [il] ne reviendrait pas sur cette décision », une marche arrière s’initie doucement. Rien de radical, car le Gouvernement parle de « phase de démontage suspendue ».
Suspendue et non annulée, (grosse) nuance ! La technique est connue, les ficelles un peu grosses, mais ça marche encore : on fait deux pas en avant et ensuite un pas en arrière pour calmer la foule, sans parler des autres mesures annoncées par le CISR et qui restent apparemment au programme. Mais pour ça, il y a les mouvements planifiés pour le 18 juin.

Ce qui m’amuse, c’est l’image trouvée aujourd’hui, et qui résume magnifiquement bien la méthode dite des « ballons d’essai ». On fait dire à un membre du Gouvernement une énormité inconcevable, et selon les réactions, on s’adapte. Accessible en cliquant ici ou sur la miniature à droite, cette image est assez grande mais savoureuse.
Vous êtes outrés par une proposition ? Ne vous en faites pas, dans deux ans, elle reviendra sur le tapis, avec un nouvel emballage et vous finirez par vous la voir imposée.

Hep ma brave dame, pour votre commande d’entraves à la démocratie, y a un peu plus, je laisse ?

Radars et sécurité routière : 45 vies sauvées pour justifier la surveillance ?

Une fois n’est pas coutume, je cite un pan entier de l’édito de l’excellente revue de presse de Laurent, sur lesmotards.com. Il joue de la division pour démontrer à quel point les radars de tronçons seront non seulement peu efficaces mais cachent surtout un système quelque peu inquiétant et sécuritaire sous des apparences de sécurité.

Donc, outre le flicage de plaques et la haute technologie (reconnaissance de forme tout de même), on y apprend que moins de 5% des accidents ont lieu sur autoroute. Problème de math : sachant que, sur autoroute, 4 morts sur dix est un piéton, que globalement le facteur vitesse est présent dans 30% des accidents, combien de vies au maximum la haute technologie des radars tronçons peut-elle sauver ?
Résolution (oui on est revenu à l’école, youpi j’ai 10 ans). 4500 morts à la louche, moins de 5% ça fait 225, je retranche les 40% de piétons ça fait 135, je prends le tiers 45 ! Super : on va sortir les dernières technologies des systèmes d’information, on va nous fliquer comme jamais (avec la plaque on sait qui passe où et à quelle heure), pour épargner si le dispositif répressif à 100% efficace (ce qui est forcément faux !) 45 vies en étant optimiste. Vous me direz : mais de quoi il se plaint, c’est un fou, si c’est son enfant qui meurt dans les 45, etc. etc. A 10 000 à 20 000 accidents mortels postopératoires, 10 000 par les anti inflammatoires selon certaines sources, 40 000 arrêts cardiaques que l’on pourrait réduire de moitié si l’on a un bon taux d’équipement de défibrillateurs, plus de 10 000 suicides, elle est où la logique ? Et pendant ce temps certains nous amusent pour savoir dans quel sens on coupe les sandwiches ou si la tête d’un tel est catholique ou pas (oui je sais, c’est un poil polémiste, mais avouez, par rapport au nombre de morts sus cité, c’est quoi la priorité ?). On se calme …

Car comme il le précise bien, que deviendront les données enregistrées par ces caméras qui filment en permanence la route et savent qui passe sur telle route, à telle heure ? Après tout, une plaque est nominative, puisque rattachée à UN véhicule. La CNIL s’est-elle prononcée ?
Question à creuser, ce qui sera bientôt fait.

Bouts de route aux enchères inversées

On en parle partout actuellement, les « radars tronçons » devraient entrer en service au second semestre 2010. Pour rappel, ils se chargent de mesurer la vitesse moyenne entre deux points. L’annonce a bien insisté sur un élément : pour éviter de frauder, ces radars seront placés sur des routes qu’on ne peut pas quitter et dépourvues d’aire de repos. Bref, sur des bouts d’autoroutes ou de 4 voies sans intersection et sans parking.
En résumé, on va mesurer la régularité des trajets sur des parcours présentant un risque accidentogène proche de zéro ! Comme toujours, belle preuve de clairvoyance de la part de gens qui osent dire que tout ça fait partie d’un arsenal préventif. Pendant ce temps là, en Italie, on discute très sérieusement de relever la limitation de vitesse à 150 km/h pour qu’elles soient plus empruntées car moins dangereuses que le réseau traditionnel. C’est que les usagers de la route italiens sont de meilleurs conducteurs ou que nos décideurs ont plus de mal à réfléchir ?

130 à ma gauche, 150 à ma droite. Une fois, deux fois, trois fois. Le jackpot est accordé à la limitation à 130, qui rapportera une belle tirelire, remplie par ceux dont on limite un peu plus la liberté chaque matin.

Les radars tronçons, dernière trouvaille d’une politique trop con ?

Source (en grande partie) : Édito : Les GPS bientôt obligatoires ?

Bon courage … pour les photos

Ami luxembourgois, pour faire face à l’explosion du nombre de tués sur tes routes, ton gouvernement vient de décider qu’à partir de 2011, tu auras droit aux radars automatiques fixes, comme nous, tes voisins français. Alors, heureux de rejoindre la grande famille de ceux qui vont se faire plomber le porte-monnaie pour des excès de vitesse de moins de 20 km/h ?

Alors pour toi, et pour les frontaliers qui ne seront plus à l’abri nulle part, puisque tout est bon pour renflouer les poches, mais pas les tiennes, bon courage !