Facebook Twitter Gplus RSS
magnify
Home Général Internet, filtrage et libertés à venir … ou à perdre

Internet, filtrage et libertés à venir … ou à perdre

Filtrage, internet, censure, LOPPSI : joli cheptel de mots pas forcément compatibles et pourtant régulièrement à la Une ces derniers mois, dans les journaux spécialisés ou généralistes. Et si les premiers restent (très …) évasifs, les seconds tirent sans cesse la sonnette d’alarme. À juste titre, et je vous invite à consulter ce très bon billet de JM Planche pour avoir un point de vue technique mais aussi « éthique » sur ce qui nous pend au nez avec ce qui vient d’être publié à Journal Officiel.

Je ne ferai pas ici de politique. Enfin si, mais au sens large. C’est sans doute un « détail », mais j’ai tendance à penser qu’un Gouvernement, quel qu’il soit, qui utilise le premier prétexte venu, pour tenter de filtrer un media, est un Gouvernement dont il faut se méfier. Surtout quand ledit media peut (et doit) servir à tout un chacun pour donner son opinion et échanger avec d’autres citoyens. Bien entendu, un programme électoral ne se réduit pas à ça ; mais ce sera pour moi un élément primordial, car je ne pourrai pas faire confiance à quelqu’un qui ne pourra pas me promettre qu’il ne viendra pas me mettre des chaînes autour des mains ou entraver ma pensée. Le filtrage en amont, sans décision de justice, c’est le mal. Pour Internet comme pour les peuples. Le pire, c’est qu’on a des exemples par dizaines mais que « ils » persistent à nous faire croire que c’est positif …

Creative Commons License
This work, unless otherwise expressly stated, is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 
© PtitLu.org