Un bel exemple de censure avec la Hadopi et LCP

Hier, Numerama indiquait que LCP (La Chaine Parlementaire, canal 13 sur la TNT) avait publié une vidéo expliquant que les députés avaient ridiculé la HADOPI. De manière finalement peu surprenante, cette vidéo a été rendue inaccessible, avant de revenir, plus longue et sous une forme différente, modifiant la conclusion. D’ailleurs, même le titre à changé, passant de Hadopi ridiculisée par les députés à Hadopi a présenté son premier rapport d’activité à l’Assemblée.

Si là, on n’est pas dans le cadre de la censure, je n’y connais plus rien. À moins que LCP ne dise que la première version était une version non finalisée mise en ligne par un stagiaire qui a fait une bourde.
Cette institution, qui ponctionne des millions d’euros au nom de la protection de la Culture, semble avoir du mal avec la liberté d’expression. Apparemment, la démocratie, c’est de moins en moins « cause toujours » et chaque jour un peu plus « ferme ta gueule ».

  • Zoukstory

    Si c’est vrai c’est honteux. Personnellement j’aurais choisi la taxe globale englobée dans le forfait internet plutôt que cette machine à gaz liberticide.
    Mais on vit une dérive securitaire et maniaque du controle. On oublie qu’un peu de desordre, c’est le vivant, alors que l’ordre parfait, c’est le mineral, la mort…   A force de vouloir tout contrôler et tout taxer (comme au Moyen Age, taxe sur la fumée des cheminées et autres fadaises) le resultat sera inverse à leur intentions. Mentalité de petits épiciers fourbes…