Applis : Les différences Google / Apple

Entre Android de Google et iOS d’Apple, les guerres d’applications sont légion, et sur tous les terrains. Beaucoup de sites traitant d’informatique publient des actus ponctuelles sur le nombre d’applications sur le Market des vilains ou le Store des gentils (ou le contraire). On a également droit à des comparatifs sur les téléchargements comparés d’une plate-forme à l’autre, à jeu identique, avec Angry Birds comme nouvelle unité de référence.
Mais avant d’être distribué, une application doit être développée, non ? Et là, dur de trouver des infos. N’étant pas développeur, je n’ai donc que ce strip à vous livrer, trouvé au gré de mes pérégrinations twitteriennes. Du coup, je ne sais pas si tout est vrai.
Mais les certificats et le Mac quasi-obligatoire ne me surprendraient pas, tandis que la différence de tarif pour avoir le droit de placer une application sur le Store ou sur le Market me sidère totalement. C’est confirmé, Apple ne fait pas son beurre sur le matériel, et l’iPhone 6 ne va pas inverser la tendance.

  • bertrand MAJCHERCZAK

    Rhoooooo, la mauvaise foi caractérisée (^8^)  c’est un appel au Troll tellement subtil … (le mac n’est pas obligatoire par exemple, savoir que Xcode,  permet des dev faciles en quasi wysiwig, que les certificats sont périmés – il existe des licences + complètes).

    Par contre, c’est vrai qu’un Open source, par définition, c’est plus ouvert qu’un langage fermé…
    A contrario, le levier financier n’est surement pas le mêmé entre les 2 plateformes…

  • Yann Verry

    C’est pas faux du tout dis donc 😉
    Petite correction c’est 80€ annuel chez Apple.
    On me souffle que l’émulateur est mieux chez Apple surtout niveau 3D vs SDK Android.
    Obj-C est compilé donc plus rapide que Java et le dev d’appli Mac n’est pas perdu quand il dev une appli pour iOS.