Internet

Facebook, Google+ et la fin des pseudos ?

Utilise-t-on forcément un pseudo pour être anonyme ?

Après les premières alertes lancées sur Facebook, c’est au tour de Google+ de mettre le paquet pour stopper les comptes ouverts sous un pseudonyme et non son vrai nom civil. Korben vient de faire les frais de cette purge, et de très nombreux blogs font état de pareilles mésaventures un peu partout. Comme je l’ai déjà dit (sur Google+ d’ailleurs), personnellement, j’ai du mal à comprendre l’intérêt de la chose. Mon vrai nom n’est pas bien compliqué à trouver, mais si je préfère être présent sur les réseaux sociaux sous « P’tit Lu » ou autre, en quoi ça les dérange vraiment ? 95 % de mes contacts du « monde réel » m’appellent par ce nom là, voire ne me connaissent que sous celui-ci.
L’argument de « se cacher derrière un pseudo » est pour la plupart des gens inadapté. Passé l’âge de 15 ans, beaucoup de ceux qui gardent leur pseudo le font pour une toute autre raison que « j’suis un rebelle, j’me cache derrière un sobriquet, on me retrouvera jamais » … Si Google et Facebook veulent me bombarder de publicités contextuelles, je ne vois pas en quoi un sobriquet leur sera moins utile qu’un nom civil. Après tout, si un chanteur céléèbre veut s’inscrire sur Google+, il peut le faire sous son pseudonyme, sans devoir afficher son vrai nom n’est-ce pas ?

Certains auraient même vus leurs compte Picasa et GMail bloqués pour ces raisons. J’attends de voir combien de temps mes comptes vont tenir. Je vous tiendrai informés …