Internet

Vers un fichage des citoyens honnêtes

C’est connu : si vous n’avez rien à vous reprocher, n’ayez pas peur …

C’est fait. La carte d’identité numérique, dont je parlais en avril dernier, est une réalité puisque l’Assemblée vient de l’adopter, comme l’indique Numerama. Durant les débats, un député (je retrouverai son nom dans un instant) avait clairement présenté la chose : « on va ficher les gens honnêtes ». Un fichage généralisé à une telle échelle, c’est du jamais vu, surtout dans un pays dit démocratique.
Officiellement, cette carte permettra de s’identifier « de manière sécurisée » (laissez-moi rire …) sur les sites institutionnels. Mais ensuite ? Allez, dans 10 ans, sans cette carte, impossible d’aller sur internet, qui sera de toute manière filtré « pour protéger les plus jeunes ».

Le plus scandaleux dans l’affaire ? Il y avait 11 députés dans l’hémicycle pour voter cette loi. Oui, ONZE ! Foutage de gueule ? Assurément.