nuclear

Stades de développement : Beta, RC, …

Certes, ce n’est pas très optimiste, mais à la lecture des infos du jour (centrale au Japon qui ne se calme pas, le guide libyen qui en fait autant et Sarkozy qui fait pression pour avoir le droit d’aller bombarder la Libye pour soutenir des gens qu’il a laissé se faire exterminer), j’avoue que c’est la première pensée qui m’est venue, résumée en quelques mots sur Twitter.

C’était en réponse au Nain Posteur :

Japon avec ses catastrophes, front Libyen qui semble dégénérer, Pays du Golfe vs Iran qui se chauffent … pour le moment 2011 part mal :'(

@GillesMorel 2011 c’est la Beta. Dans un an la RC et fin #2012 la finale … ou Le Final.

Et finalement, sans surfer sur la vague du « On va tous mourir en 2012, les Mayas l’avaient prédit », alors que de plus en plus de gens pensent vraiment que, de toute manière, la situation de nombreux pays ne pourra pas tenir plus d’un an sans une dramatique et radicale évolution, même en France, il faut bien avouer qu’avec très peu de recul, tout semble aller de mal en pis, et en s’accélérant qui plus est.

En 2011, on est au bord du gouffre. Fera-t-on ce grand pas en avant dès 2012 ?

N.B. : et pour celles et ceux à qui ce concept est totalement étranger, voici les explications de ce que sont les termes beta et RC en informatique.

  • Hummmm … j’espère qu’ils vont éviter de freezer le système, c’est tout bugué !

    C’est vrai que ces derniers temps, on peut avoir le sentiment que les choses s’emballent et ça fiche un peu la trouille.
    Finalement, la Libye est peut-être le moindre des soucis (la résolution est votée, les bombardements sont dans les faits actés).

    J’aurais tendance à plus craindre la situation à Bahreïn avec les incidences dont peu de médias osent parler (je préfère ça à penser qu’ils les ignorent) :

    Ce sont les influences Sunnites / Chiites qui se confrontent et l’Iran semble vouloir mettre les deux pieds dans le plat, l’Arabie Saoudite a déjà envoyé des troupes et il se dit que l’Arabie Saoudite ne pardonne pas aux USA d’avoir laissé tomber Moubarak (d’ou sans doute leur position forte dans le dossier) … et ça, ça me semble un situation plus explosive que le guignol libyen.

    Pour le Japon … comment ne pas avoir des craintes sur l’avenir si ça dégénérait encore plus avec les réacteurs.
    Les Japonais ont déjà bien assez souffert depuis 1 semaine et je crois que le monde se passerait volontier d’une irradiation massive d’une portion non négligeable du Japon (eux les premiers bien évidemment).