nuclear

Bouts de route aux enchères inversées

On en parle partout actuellement, les « radars tronçons » devraient entrer en service au second semestre 2010. Pour rappel, ils se chargent de mesurer la vitesse moyenne entre deux points. L’annonce a bien insisté sur un élément : pour éviter de frauder, ces radars seront placés sur des routes qu’on ne peut pas quitter et dépourvues d’aire de repos. Bref, sur des bouts d’autoroutes ou de 4 voies sans intersection et sans parking.
En résumé, on va mesurer la régularité des trajets sur des parcours présentant un risque accidentogène proche de zéro ! Comme toujours, belle preuve de clairvoyance de la part de gens qui osent dire que tout ça fait partie d’un arsenal préventif. Pendant ce temps là, en Italie, on discute très sérieusement de relever la limitation de vitesse à 150 km/h pour qu’elles soient plus empruntées car moins dangereuses que le réseau traditionnel. C’est que les usagers de la route italiens sont de meilleurs conducteurs ou que nos décideurs ont plus de mal à réfléchir ?

130 à ma gauche, 150 à ma droite. Une fois, deux fois, trois fois. Le jackpot est accordé à la limitation à 130, qui rapportera une belle tirelire, remplie par ceux dont on limite un peu plus la liberté chaque matin.

Les radars tronçons, dernière trouvaille d’une politique trop con ?

Source (en grande partie) : Édito : Les GPS bientôt obligatoires ?

  • Sanson

    Gros avantage de ce type de radar :

    Chacun sait que les radars « classiques » mesurent une vitesse avec une certaine approximation (Encore qu’avec certains ….).

    Chacun sait que la grande majorité des usagers se font prendre pour quelques kilomètres/heure en trop. (93 km/h retenu, 96 retenu …)

    Avec le radar « tronçon », grosse amélioration, on va pouvoir pécher plus large !
    sur une autoroute, limité à 130 km/h, on va, enfin, pouvoir verbaliser à 130,1 km/h.
    La mesure n’étant plus faite en instantané, mais en moyenne, la précision va en être grandement améliorée ….

    Génial !