Notes

Je ne suis plus Français

Je le pensais pourtant, c’est inscrit sur mes papiers.
Mais à la lecture d’un édifiant article paru sur le site du journal Le Monde, je me rends compte que ce n’est pas si naturel.

Un Français, m’a-t-on appris à la mairie du 17e arrondissement de Paris, c’est, depuis peu, une personne née en France, d’au moins un parent né en France !

D’après les différents témoignages publiés, depuis 2007, la procédure a changé et s’est considérablement durcie. Donc, je ne suis plus français car né en France de parents naturalisés mais nés à l’étranger. Soit. Si on suit cette logique, mes enfants devraient être français, et je devrais leur expliquer que leur père est un étranger. Ceci dit, vu l’état de la France, serait-ce un mal … ?

  • Sanson

    Je cite « Le Monde »
    « le TGI (tribunal de grand instance) de Paris m’a demandé tous les actes de naissance des hommes du côté de mon père jusqu’à mon arrière-arrière-grand-père paternel né en 1816, tous les actes de naissance des hommes du côté maternel jusqu’à mon arrière-grand-père maternel, avec, bien évidemment, tous les actes de mariage, soit au total quatorze documents. »

    Il fut un temps, pas si lointain, ou l’on examinait seulement 3 générations, pour pouvoir aller en des lieux où le travail rendait libre …. (Arbeit macht Frei)

  • Sanson

    Je ne suis pas sorti d’affaire, moi, qui suis également né à l’étranger, de mère, née à l’étranger, de père, déserteur de l’armée Française, décoré de la Victoria Cross, par la reine Mary, en personne, mais non titulaire de la Légion d’Honneur …

  • Karamel

    Non, parce que ce genre de truc n’est jamais retroactif. Par consequent, tu es toujours francais.

    Par contre, les enfants nes apres 2007, de parents non-nes en France, ne seront pas Francais. C’est comme ca que le truc fonctionne.