Radars et sécurité routière : 45 vies sauvées pour justifier la surveillance ?

Une fois n’est pas coutume, je cite un pan entier de l’édito de l’excellente revue de presse de Laurent, sur lesmotards.com. Il joue de la division pour démontrer à quel point les radars de tronçons seront non seulement peu efficaces mais cachent surtout un système quelque peu inquiétant et sécuritaire sous des apparences de sécurité.

Donc, outre le flicage de plaques et la haute technologie (reconnaissance de forme tout de même), on y apprend que moins de 5% des accidents ont lieu sur autoroute. Problème de math : sachant que, sur autoroute, 4 morts sur dix est un piéton, que globalement le facteur vitesse est présent dans 30% des accidents, combien de vies au maximum la haute technologie des radars tronçons peut-elle sauver ?
Résolution (oui on est revenu à l’école, youpi j’ai 10 ans). 4500 morts à la louche, moins de 5% ça fait 225, je retranche les 40% de piétons ça fait 135, je prends le tiers 45 ! Super : on va sortir les dernières technologies des systèmes d’information, on va nous fliquer comme jamais (avec la plaque on sait qui passe où et à quelle heure), pour épargner si le dispositif répressif à 100% efficace (ce qui est forcément faux !) 45 vies en étant optimiste. Vous me direz : mais de quoi il se plaint, c’est un fou, si c’est son enfant qui meurt dans les 45, etc. etc. A 10 000 à 20 000 accidents mortels postopératoires, 10 000 par les anti inflammatoires selon certaines sources, 40 000 arrêts cardiaques que l’on pourrait réduire de moitié si l’on a un bon taux d’équipement de défibrillateurs, plus de 10 000 suicides, elle est où la logique ? Et pendant ce temps certains nous amusent pour savoir dans quel sens on coupe les sandwiches ou si la tête d’un tel est catholique ou pas (oui je sais, c’est un poil polémiste, mais avouez, par rapport au nombre de morts sus cité, c’est quoi la priorité ?). On se calme …

Car comme il le précise bien, que deviendront les données enregistrées par ces caméras qui filment en permanence la route et savent qui passe sur telle route, à telle heure ? Après tout, une plaque est nominative, puisque rattachée à UN véhicule. La CNIL s’est-elle prononcée ?
Question à creuser, ce qui sera bientôt fait.

Nouveau venu : Un vrai pilote !

Avec un goût affirmé pour la compétition, il est arrivé en battant les meilleurs temps scratch : deux mois d’avance. Un peu l’inverse du papa, il est prompt à franchir la ligne.
Roi de l’optimisation de poids, il s’est allégé au maximum pour sa sortie mais fera tout pour rapidement rattraper son retard. Là aussi c’est l’inverse du papa !

Bienvenue à Mini Lu.

Bouts de route aux enchères inversées

On en parle partout actuellement, les « radars tronçons » devraient entrer en service au second semestre 2010. Pour rappel, ils se chargent de mesurer la vitesse moyenne entre deux points. L’annonce a bien insisté sur un élément : pour éviter de frauder, ces radars seront placés sur des routes qu’on ne peut pas quitter et dépourvues d’aire de repos. Bref, sur des bouts d’autoroutes ou de 4 voies sans intersection et sans parking.
En résumé, on va mesurer la régularité des trajets sur des parcours présentant un risque accidentogène proche de zéro ! Comme toujours, belle preuve de clairvoyance de la part de gens qui osent dire que tout ça fait partie d’un arsenal préventif. Pendant ce temps là, en Italie, on discute très sérieusement de relever la limitation de vitesse à 150 km/h pour qu’elles soient plus empruntées car moins dangereuses que le réseau traditionnel. C’est que les usagers de la route italiens sont de meilleurs conducteurs ou que nos décideurs ont plus de mal à réfléchir ?

130 à ma gauche, 150 à ma droite. Une fois, deux fois, trois fois. Le jackpot est accordé à la limitation à 130, qui rapportera une belle tirelire, remplie par ceux dont on limite un peu plus la liberté chaque matin.

Les radars tronçons, dernière trouvaille d’une politique trop con ?

Source (en grande partie) : Édito : Les GPS bientôt obligatoires ?

HADOPI : Dépenser plus pour protéger plus ?

Attention, le chiffre va donner le vertige : PC INpact vient de dévoiler le montant nécessaire à la HADOPI pour identifier quotidiennement les 50 000 « pirates » qui recevront un courrier les sommant de stopper leur ignoble activité. La fourchette commence à 32 500 €. Oui, par jour ! Et dans la pire des hypothèse, on explose pour atteindre 425 000 €. Soit un budget de plus de 150 millions d’euros.

Non, il n’y a pas plus urgent en ces temps de crise. Oui, c’est pour votre bien (mais si mais si). Surtout, soyez tranquilles, au final, ce n’est pas du tout sur vous que cette charge financière monstrueuse retombera. Non non. Enfin on verra …

Source : PC Inpact

EDF : Les prolos payent Proglio ?

On apprend ce matin sur le site du journal Les Echos que la Direction d’EDF envisage d’augmenter les tarifs de l’électricité de 24 % entre 2010 et 2015. Officiellement, pour financer des investissements. Difficile de ne pas sourire (jaune) lorsque cette annonce intervient alors que le salaire accordé à Henri Proglio fait tant parler.

Rappelons tout de même cette superbe phrase de Jean-François Copé (UMP) lorsque la somme de 1,6 millions d’euros versés annuellement à Proglio, soit une augmentation de 40 % par rapport à son prédécesseur :

Il faut être à contre-courant, c’est courageux

En effet, quelle preuve de courage que de s’octroyer un tel salaire, quelle preuve d’abnégation, le tout financé par la clientèle !
Notez que ça « paye », puisque l’action d’EDF gagne près de 1 % ce matin après l’annonce de cette hausse des prix. Pour l’explosion des tarifs, qui doit encore être approuvée par le gouvernement (elle le sera, soyez sans crainte), ne criez pas au scandale, c’est seulement la conséquence de la crise et pour rester compétitifs sur le marché mondial

C’est beau un film en image par image

Non, je n’ai pas pété les plombs à déclarer ça. Mais avouez que jamais vous ne vous êtes posé la question : à quoi peut bien ressembler un film si on regarde la successions d’images, juxtaposées, en prenant du recul. Beaucoup de recul …
Prenez un film culte, comme 2001, l’Odyssée de l’Espace et exportez une image à chaque seconde du film pour les coller les unes à la suite des autres. Pour une mise en page plus agréable, faites des rangées de 60 images. Du coup, chaque ligne représente une minute. Avec un film privilégiant les longs plans, ça devient vraiment splendide. La preuve avec ce résultat publié par Dominic Szablewski sur son site.

Ci-dessous la miniature, aux allures de palette de couleurs. En cliquant dessus, vous ouvrirez le collage en taille réelle. Attention, les dimensions sont 11 367 pixels par 16 232 pixels, et l’image pèse 140 Mo. Petites connexions, passez votre chemin.
Zoomez, dézoomez, et admirez.

2001, a Space Odyssey, en images. Attention, 140 Mo l'image !

Et si ce titre ne vous dit rien, foncez sur le film, et surtout la suite de livres, notamment 2001 et 2010, de petits bijoux de la S-F, mais pas seulement.

Source : PhobosLab

Bon courage … pour les photos

Ami luxembourgois, pour faire face à l’explosion du nombre de tués sur tes routes, ton gouvernement vient de décider qu’à partir de 2011, tu auras droit aux radars automatiques fixes, comme nous, tes voisins français. Alors, heureux de rejoindre la grande famille de ceux qui vont se faire plomber le porte-monnaie pour des excès de vitesse de moins de 20 km/h ?

Alors pour toi, et pour les frontaliers qui ne seront plus à l’abri nulle part, puisque tout est bon pour renflouer les poches, mais pas les tiennes, bon courage !

Bon courage … avec ton président

La citation de la semaine nous vient d’Amérique du Sud, avec un président nouvellement élu qui déclare :

J’ai une grande admiration pour le président français Nicolas Sarkozy, un homme qui possède beaucoup de leadership et de force

Certes, la majorité l’a voulu, et donc tout le monde l’auras. Mais à toi, électeur chilien qui n’a pas voté pour Sebastian Piñera et prend peur en voyant ce qu’il se passe en France, bon courage !

Sources : Le Temps, Le Monde